À la une

La dune, cette géante de sable qui évolue immuablement

Jeudi 18 Juillet 2019



En 2019, la Dune du Pilat culmine à 106,4 mètres, soit 20 cm de moins que l’année dernière

Chaque année, dans le cadre des actions de suivi menées depuis 2002, l’Observatoire de la Côte Aquitaine étudie la dune du Pilat, phénomène naturel qui impressionne tant par son caractère unique, que par ses dimensions exceptionnelles.
Enregistré à 106.4 mètres, le point culminant de la crête de dune a diminué de 20 centimètres par rapport à l’année dernière (106,6 mètres), pour 616 mètres de large et 2,9 kilomètres de long.



Deux processus principaux façonnent celle-ci au fur et à mesure des années :
  • le phénomène d’érosion / accrétion : actif au niveau du trait de côte (soit l’espace de jonction entre la terre et la mer)
  • le phénomène dit d’avancée ou de migration dunaire (la Dune se déplace vers la forêt) : déplacement principalement causé par l’action des vents dominants (Ouest) qui transportent chaque jour des millions de grains de sable.
 

La Dune avance plus rapidement sur la forêt que le trait de côte ne recule

Le recul du trait de côte, mesuré cette année, est inférieur à celui des années précédentes avec un recul allant de 1 à 3 mètres par endroit. Dans la partie centrale, la zone est restée stable, de même qu’au sud de la Dune du Pilat, où peu d’érosion a été constatée cette année.

Les suivis réguliers menés par l’Observatoire de la Côte Aquitaine permettent de mieux caractériser ses mouvements. Très mobile par nature, la Dune du Pilat poursuit son évolution vers l’Est.




Plus d’informations sur http://www.observatoire-cote-aquitaine.fr/La-Dune-du-Pilat-culmine-a-106-4-metres-soit-20-cm-de-moins-que-la-hauteur






Toutes les actualités 2015






Recevez notre actu


Suivez-nous
Retrouvez la dune sur Facebook
Retrouvez la dune sur Twitter
Visitez la galerie photo de la dune
Accédez à la galerie vidéo de la dune
Retrouvez-nous sur Instagram