À la une

Les nouvelles mesures de la Dune du Pilat enfin dévoilées !

Mercredi 25 Juillet 2018

106,6 m de haut, 2 915 m de long, 616 m de large, 55 millions de m3 de sable…




Depuis 2002, l’Observatoire de la Côte Aquitaine mène des études topographiques et de photos d'interprétations afin de comprendre les différents processus d’évolution de la Dune.

Comme chaque année, son évolution vient d’être étudiée : la Dune du Pilat culmine, en 2018, à 106,6 mètres dans sa partie centrale contre 108,9 mètres en 2011, 109,2 m en 2016 et 110,5 m en 2017. Les mauvaises conditions météorologiques de l’hiver, l’exposition au vent peuvent expliquer cette perte d’altitude au sommet de la Dune.

Afin de mieux comprendre les phénomènes qui participent à l'évolution de la Dune du Pilat, une figure 3D de la Dune du Pilat (réalisée à partir de données Lidar) est disponible via ce lien :
http://www.observatoire-cote-aquitaine.fr/Evolution_3d/pilat2018.html



L’Observatoire de la Côte Aquitaine publie une série de vidéos pédagogiques à destination du grand public et des gestionnaires

Vulgariser un sujet scientifique et de le rendre accessible au plus grand nombre : tel est le but des vidéos pédagogiques, réalisées par l’Observatoire de la Côte Aquitaine et disponibles dans la rubrique Médiathèque du site Internet de l’OCA. Quatre vidéos ont été produites depuis l’événement célébrant les 20 ans de l’OCA en octobre dernier :

A propos de l’Observatoire de la Côte Aquitaine

L’Observatoire de la Côte Aquitaine est chargé de suivre l’érosion et la submersion sur le littoral régional. Le BRGM ainsi que l’ONF sont les porteurs techniques du projet, financé par l’Europe (FEDER), l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine, les départements de la Gironde, des Landes, des Pyrénées-Atlantique, le Syndicat intercommunal du bassin d’Arcachon (SIBA), le BRGM et l’ONF.

L’Observatoire a été créé par la Région Nouvelle-Aquitaine et l’État qui ont, il y a 20 ans, pris concience des risques. Il devenait alors urgent de posséder une plateforme de connaissances, de prévisions et d’expertise face à une côte menacée alors que les populations s‘y installent massivement. Cet observatoire est le premier au niveau national, historiquement mais aussi géographiquement : il travaille depuis 1997 à grande échelle (littoral régional).

Le rôle de l’Observatoire est de mettre au service de l’ensemble des acteurs du littoral un outil scientifique et technique d’aide à la décision, à la gestion et à la prévention des risques côtiers. L’Observatoire de la Côte Aquitaine travaille en étroite collaboration avec le GIP Littoral Aquitain et les universités de Bordeaux (unité mixte de recherche EPOC - CNRS), de Pau et des Pays de l’Adour (laboratoire SIAME), de La Rochelle (laboratoire LienSs) ainsi que le Centre de la mer de Biarritz (programme ERMMA).

L’enjeu : accompagner les stratégies de développement durable de manière à prendre en compte l’évolution morphologique du littoral et les richesses de son patrimoine naturel tout en s’adaptant au changement climatique.

Les actions de l’Observatoire sont multiples : mesures, suivis, expertises, diffusion des données et information… http://www.observatoire-cote-aquitaine.fr


Pour aller plus loin, consultez le communiqué de presse réalisé par l'Observatoire de la Cote Aquitaine 






Toutes les actualités 2015






Recevez notre actu


Suivez-nous
Retrouvez la dune sur Facebook
Retrouvez la dune sur Twitter
Visitez la galerie photo de la dune
Accédez à la galerie vidéo de la dune
Retrouvez-nous sur Instagram